Mais que faisait la Pompadour avec cet engin à manivelle ?

Ce cylindre, légèrement resserré en son milieu et surmonté d’une manivelle, a été réalisé par l’orfèvre et joaillier parisien Jean Ducrollay pour Madame de Pompadour (1721–1764), favorite de Louis XV. A quoi servait cet ustensile exécuté dans trois nuances d’or différentes ? Observez bien la liane qui court sur le corps de l’objet : des feuilles en or vert et des fruits en or rose, posés sur un fond d’or jaune. Identifier cette plante devrait vous mettre sur la voie…
Brocante05Réponse : Il s’agit d’un moulin à café. C’est à la moitié du XVIIe siècle que cette boisson psychotrope venue d’Orient arrive en France. Louis XIV y goûte pour la première fois en 1669 et, rapidement, le café fait la conquête de la Cour. Au siècle suivant, L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert lui consacre un article. Les auteurs indiquent la manière de le préparer et décrivent un moulin dont on pouvait se servir pour moudre les grains torréfiés. Un appareil tout à fait comparable à celui de la favorite de Louis XV.
Cette dernière avait réuni dans son hôtel particulier parisien, l’hôtel du comte d’Evreux (l’actuel palais de l’Elysée), de nombreuses pièces d’orfèvrerie et une vaisselle d’or exceptionnelle. Un inventaire dressé après son décès, en 1764, qu’elle possédait un coquetier, des couverts, une cafetière, un réchaud à l’esprit de vin, une salière et une poivrière, tous en or. De toutes ces pièces remarquables, seul le moulin à café est parvenu jusqu’à nous et peut être admiré au musée du Louvres, à Paris.

No Comments

Commenter