Browsing Category : Destins paraboliques

Le plus beau et le plus triste des contes de Noël : Allumez les guirlandes… petit Thomas va mourir


Thomas remonte la rue en pédalant sur son petit tracteur rouge. Quelques mètres derrière lui, suit un cortège composé d’un homme, d’une femme, et de deux couples de personnes âgées. Ce sont les parents et les grands-parents de l’enfant. Ils le regardent s’émerveiller devant les guirlandes qui scintillent dans l’obscurité, sans le quitter des yeux. Comme s’ils voulaient graver pour…

Lire la suite »

Le manège enchanteur de Petit Pierre


Oh cette figure ! La première chose que l’on remarque quand on voit Petit Pierre, c’est son visage difforme. Son nez trop long et tout mou, ses oreilles rabougries, sa bouche qui s’étire en un sourire affreux. Et ces sillons, comme des cicatrices, qui lui barrent les joues. Mais très vite, ce que l’on voit aussi, c’est son œil. Le…

Lire la suite »